Icône-Marley

Le forum sur le reggae, Bob Marley mais aussi la détente et l'actualité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'histoire sans fin

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
violette

avatar

Nombre de messages : 837
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Jeu 31 Juil 2008 - 19:35

Pierre mange une tarte à la rhubarbe du jardin de mon oncle et s'en délecte. Pendant que moi, je continue à faire des gâteaux pour l'anniversaire de ma soeur. Les invités nombreux, ont envahis les pelouses garnies de tables enjuponnées. A ce moment là, le train de 16h02 entre en gare. La foule, heureuse de recevoir enfin la visite de JUSTINE, est venue aussi. Pierre est stupéfait de la gentillesse de Justine..(ça c'est con : moi je sais) et de sa petite soeur Sarah.
Ensuite, plutôt maintenant, le frère de mon oncle et sa femme (ma maman), disons plus simplement : notre maman à nous, les bras chargés de cadeaux arrive vers Pierre ravi.
Quel magnifique anniversaire.
Des amis, venus de partout s'échangent des embrassades.
Soudain, un cri : "Voilà Carlos!" .
Souriant, il s'avance suivi de Justine et tout à coup la musique prend le relais entonnant un rock'n roll endiablé, rendant ainsi les invités obligés de danser.
Ma soeur peut enfin danser avec son amoureux, enlacés tendrement ils se dirigent vers la tonnelle où le cadeau 'justine-carlos' attend.
La fête bat son plein.
Vers 23h, les cadeaux sont enfin ouverts. Pierre se demande ce qu'est devenu le petit paquet.
- Ah, il est là-bas!
- Mais que peut- il contenir ??
- Ouvrons-le!
- Une petite clef ... De qui peut-il venir ce cadeau ?
- C'est surement de la part de Justine
Ma soeur comprend. Pour ma part, je suis super excité.: je vois le porte-clef !!!! Enfin, le coeur battant, il s'approche : wouah dit-il
Petit à petit, l'émotion l'envahit......blême il s'avance près du cadeau qu'il entend tinter....
Tinter un claxon ....? Ouraaaah! Crie-t-il.
Superbe, le vélo du petit Mattéo !
La fête est à son comble.
Arrive alors le cadeau de justine-carlos : la dernière "golf" ... C'est précisément le rêve de son enfance.
Toute émue, Justine s'avance et dit : "à ma vraie amie, Patricia, du fond du coeur, je te dédie en ce cadeau.
Finalement, toutes deux, sans chichis vont fêter... la retraite de justine.

Le lendemain, soleil, plage et farniente sur la côte d'Azur la grande bleue avec ses voiliers et ses yachts de personnes richissimes venant de par le monde (comme les insectes nuisants). Hélas, la météo en décida autrement, de lourds nuages noirs annoncés la veille, se rassemblèrent menaçants et crevèrent en pluies diluviennes. Un orage mémorable se déchaîna et une tempête fit rage pendant toute l'après-midi. A la fin, on a même dû repêcher un homme imprudent qui faisait de la planche à voile.
Heureusement le soir, le ciel se dégagea et une belle soirée pris place. Et soudain, une coup de feu éclata.
- Qu'est-ce que c'est que ça ? s'écria un jeune homme.
- Là, regardez ! dit un autre en éclatant de rire.
- Mais ... c'est son pot d'échappement qui a "lâché" son trop de gaz ....dit-il en éclatant de rire.

Après cet incident, tout le monde se dirigea vers le bar avec l'intention de bien finir la journée. (ouf).

Pierre, qui avait toujours faim, se dirigea directement vers le buffet, alors qu'il se servait une belle tranche de pastèque une énorme guêpe se posa sur le bout de sa langue et le piqua. On appela tout de suite le médecin de l'hotel qui déclara que ce n'était pas grave, il parlera un peu moins dans les jours à venir ... et tout le monde partit d'un franc éclat de rire.
Et la fête continua... Mais il était écrit que la nuit réserverait d'autres surprises. Soudain, dans le ciel dégagé, une vive lumière accompagnée d'un bruit tonnant apparu. Tout le monde leva les yeux : magnifique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StefKe



Masculin Nombre de messages : 438
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Ven 1 Aoû 2008 - 19:20

Pierre mange une tarte à la rhubarbe du jardin de mon oncle et s'en délecte. Pendant que moi, je continue à faire des gâteaux pour l'anniversaire de ma soeur. Les invités nombreux, ont envahis les pelouses garnies de tables enjuponnées. A ce moment là, le train de 16h02 entre en gare. La foule, heureuse de recevoir enfin la visite de JUSTINE, est venue aussi. Pierre est stupéfait de la gentillesse de Justine..(ça c'est con : moi je sais) et de sa petite soeur Sarah.
Ensuite, plutôt maintenant, le frère de mon oncle et sa femme (ma maman), disons plus simplement : notre maman à nous, les bras chargés de cadeaux arrive vers Pierre ravi.
Quel magnifique anniversaire.
Des amis, venus de partout s'échangent des embrassades.
Soudain, un cri : "Voilà Carlos!" .
Souriant, il s'avance suivi de Justine et tout à coup la musique prend le relais entonnant un rock'n roll endiablé, rendant ainsi les invités obligés de danser.
Ma soeur peut enfin danser avec son amoureux, enlacés tendrement ils se dirigent vers la tonnelle où le cadeau 'justine-carlos' attend.
La fête bat son plein.
Vers 23h, les cadeaux sont enfin ouverts. Pierre se demande ce qu'est devenu le petit paquet.
- Ah, il est là-bas!
- Mais que peut- il contenir ??
- Ouvrons-le!
- Une petite clef ... De qui peut-il venir ce cadeau ?
- C'est surement de la part de Justine
Ma soeur comprend. Pour ma part, je suis super excité.: je vois le porte-clef !!!! Enfin, le coeur battant, il s'approche : wouah dit-il
Petit à petit, l'émotion l'envahit......blême il s'avance près du cadeau qu'il entend tinter....
Tinter un claxon ....? Ouraaaah! Crie-t-il.
Superbe, le vélo du petit Mattéo !
La fête est à son comble.
Arrive alors le cadeau de justine-carlos : la dernière "golf" ... C'est précisément le rêve de son enfance.
Toute émue, Justine s'avance et dit : "à ma vraie amie, Patricia, du fond du coeur, je te dédie en ce cadeau.
Finalement, toutes deux, sans chichis vont fêter... la retraite de justine.

Le lendemain, soleil, plage et farniente sur la côte d'Azur la grande bleue avec ses voiliers et ses yachts de personnes richissimes venant de par le monde (comme les insectes nuisants). Hélas, la météo en décida autrement, de lourds nuages noirs annoncés la veille, se rassemblèrent menaçants et crevèrent en pluies diluviennes. Un orage mémorable se déchaîna et une tempête fit rage pendant toute l'après-midi. A la fin, on a même dû repêcher un homme imprudent qui faisait de la planche à voile.
Heureusement le soir, le ciel se dégagea et une belle soirée pris place. Et soudain, une coup de feu éclata.
- Qu'est-ce que c'est que ça ? s'écria un jeune homme.
- Là, regardez ! dit un autre en éclatant de rire.
- Mais ... c'est son pot d'échappement qui a "lâché" son trop de gaz ....dit-il en éclatant de rire.

Après cet incident, tout le monde se dirigea vers le bar avec l'intention de bien finir la journée. (ouf).

Pierre, qui avait toujours faim, se dirigea directement vers le buffet, alors qu'il se servait une belle tranche de pastèque une énorme guêpe se posa sur le bout de sa langue et le piqua. On appela tout de suite le médecin de l'hotel qui déclara que ce n'était pas grave, il parlera un peu moins dans les jours à venir ... et tout le monde partit d'un franc éclat de rire.
Et la fête continua... Mais il était écrit que la nuit réserverait d'autres surprises. Soudain, dans le ciel dégagé, une vive lumière accompagnée d'un bruit tonnant apparu. Tout le monde leva les yeux : magnifique encore un feu d'artifice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-tennis2007.skyblog.com
violette

avatar

Nombre de messages : 837
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Ven 1 Aoû 2008 - 19:41

Pierre mange une tarte à la rhubarbe du jardin de mon oncle et s'en délecte. Pendant que moi, je continue à faire des gâteaux pour l'anniversaire de ma soeur. Les invités nombreux, ont envahis les pelouses garnies de tables enjuponnées. A ce moment là, le train de 16h02 entre en gare. La foule, heureuse de recevoir enfin la visite de JUSTINE, est venue aussi. Pierre est stupéfait de la gentillesse de Justine..(ça c'est con : moi je sais) et de sa petite soeur Sarah.
Ensuite, plutôt maintenant, le frère de mon oncle et sa femme (ma maman), disons plus simplement : notre maman à nous, les bras chargés de cadeaux arrive vers Pierre ravi.
Quel magnifique anniversaire.
Des amis, venus de partout s'échangent des embrassades.
Soudain, un cri : "Voilà Carlos!" .
Souriant, il s'avance suivi de Justine et tout à coup la musique prend le relais entonnant un rock'n roll endiablé, rendant ainsi les invités obligés de danser.
Ma soeur peut enfin danser avec son amoureux, enlacés tendrement ils se dirigent vers la tonnelle où le cadeau 'justine-carlos' attend.
La fête bat son plein.
Vers 23h, les cadeaux sont enfin ouverts. Pierre se demande ce qu'est devenu le petit paquet.
- Ah, il est là-bas!
- Mais que peut- il contenir ??
- Ouvrons-le!
- Une petite clef ... De qui peut-il venir ce cadeau ?
- C'est surement de la part de Justine
Ma soeur comprend. Pour ma part, je suis super excité.: je vois le porte-clef !!!! Enfin, le coeur battant, il s'approche : wouah dit-il
Petit à petit, l'émotion l'envahit......blême il s'avance près du cadeau qu'il entend tinter....
Tinter un claxon ....? Ouraaaah! Crie-t-il.
Superbe, le vélo du petit Mattéo !
La fête est à son comble.
Arrive alors le cadeau de justine-carlos : la dernière "golf" ... C'est précisément le rêve de son enfance.
Toute émue, Justine s'avance et dit : "à ma vraie amie, Patricia, du fond du coeur, je te dédie en ce cadeau.
Finalement, toutes deux, sans chichis vont fêter... la retraite de justine.

Le lendemain, soleil, plage et farniente sur la côte d'Azur la grande bleue avec ses voiliers et ses yachts de personnes richissimes venant de par le monde (comme les insectes nuisants). Hélas, la météo en décida autrement, de lourds nuages noirs annoncés la veille, se rassemblèrent menaçants et crevèrent en pluies diluviennes. Un orage mémorable se déchaîna et une tempête fit rage pendant toute l'après-midi. A la fin, on a même dû repêcher un homme imprudent qui faisait de la planche à voile.
Heureusement le soir, le ciel se dégagea et une belle soirée pris place. Et soudain, une coup de feu éclata.
- Qu'est-ce que c'est que ça ? s'écria un jeune homme.
- Là, regardez ! dit un autre en éclatant de rire.
- Mais ... c'est son pot d'échappement qui a "lâché" son trop de gaz ....dit-il en éclatant de rire.

Après cet incident, tout le monde se dirigea vers le bar avec l'intention de bien finir la journée. (ouf).

Pierre, qui avait toujours faim, se dirigea directement vers le buffet, alors qu'il se servait une belle tranche de pastèque une énorme guêpe se posa sur le bout de sa langue et le piqua. On appela tout de suite le médecin de l'hotel qui déclara que ce n'était pas grave, il parlera un peu moins dans les jours à venir ... et tout le monde partit d'un franc éclat de rire.
Et la fête continua... Mais il était écrit que la nuit réserverait d'autres surprises. Soudain, dans le ciel dégagé, une vive lumière accompagnée d'un bruit tonnant apparu. Tout le monde leva les yeux : magnifique encore un feu d'artifice, des couleurs des plus belles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StefKe



Masculin Nombre de messages : 438
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Sam 2 Aoû 2008 - 21:01

Pierre mange une tarte à la rhubarbe du jardin de mon oncle et s'en délecte. Pendant que moi, je continue à faire des gâteaux pour l'anniversaire de ma soeur. Les invités nombreux, ont envahis les pelouses garnies de tables enjuponnées. A ce moment là, le train de 16h02 entre en gare. La foule, heureuse de recevoir enfin la visite de JUSTINE, est venue aussi. Pierre est stupéfait de la gentillesse de Justine..(ça c'est con : moi je sais) et de sa petite soeur Sarah.
Ensuite, plutôt maintenant, le frère de mon oncle et sa femme (ma maman), disons plus simplement : notre maman à nous, les bras chargés de cadeaux arrive vers Pierre ravi.
Quel magnifique anniversaire.
Des amis, venus de partout s'échangent des embrassades.
Soudain, un cri : "Voilà Carlos!" .
Souriant, il s'avance suivi de Justine et tout à coup la musique prend le relais entonnant un rock'n roll endiablé, rendant ainsi les invités obligés de danser.
Ma soeur peut enfin danser avec son amoureux, enlacés tendrement ils se dirigent vers la tonnelle où le cadeau 'justine-carlos' attend.
La fête bat son plein.
Vers 23h, les cadeaux sont enfin ouverts. Pierre se demande ce qu'est devenu le petit paquet.
- Ah, il est là-bas!
- Mais que peut- il contenir ??
- Ouvrons-le!
- Une petite clef ... De qui peut-il venir ce cadeau ?
- C'est surement de la part de Justine
Ma soeur comprend. Pour ma part, je suis super excité.: je vois le porte-clef !!!! Enfin, le coeur battant, il s'approche : wouah dit-il
Petit à petit, l'émotion l'envahit......blême il s'avance près du cadeau qu'il entend tinter....
Tinter un claxon ....? Ouraaaah! Crie-t-il.
Superbe, le vélo du petit Mattéo !
La fête est à son comble.
Arrive alors le cadeau de justine-carlos : la dernière "golf" ... C'est précisément le rêve de son enfance.
Toute émue, Justine s'avance et dit : "à ma vraie amie, Patricia, du fond du coeur, je te dédie en ce cadeau.
Finalement, toutes deux, sans chichis vont fêter... la retraite de justine.

Le lendemain, soleil, plage et farniente sur la côte d'Azur la grande bleue avec ses voiliers et ses yachts de personnes richissimes venant de par le monde (comme les insectes nuisants). Hélas, la météo en décida autrement, de lourds nuages noirs annoncés la veille, se rassemblèrent menaçants et crevèrent en pluies diluviennes. Un orage mémorable se déchaîna et une tempête fit rage pendant toute l'après-midi. A la fin, on a même dû repêcher un homme imprudent qui faisait de la planche à voile.
Heureusement le soir, le ciel se dégagea et une belle soirée pris place. Et soudain, une coup de feu éclata.
- Qu'est-ce que c'est que ça ? s'écria un jeune homme.
- Là, regardez ! dit un autre en éclatant de rire.
- Mais ... c'est son pot d'échappement qui a "lâché" son trop de gaz ....dit-il en éclatant de rire.

Après cet incident, tout le monde se dirigea vers le bar avec l'intention de bien finir la journée. (ouf).

Pierre, qui avait toujours faim, se dirigea directement vers le buffet, alors qu'il se servait une belle tranche de pastèque une énorme guêpe se posa sur le bout de sa langue et le piqua. On appela tout de suite le médecin de l'hotel qui déclara que ce n'était pas grave, il parlera un peu moins dans les jours à venir ... et tout le monde partit d'un franc éclat de rire.
Et la fête continua... Mais il était écrit que la nuit réserverait d'autres surprises. Soudain, dans le ciel dégagé, une vive lumière accompagnée d'un bruit tonnant apparu. Tout le monde leva les yeux : magnifique encore un feu d'artifice, des couleurs des plus belles les unes que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-tennis2007.skyblog.com
violette

avatar

Nombre de messages : 837
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Dim 3 Aoû 2008 - 12:57

Pierre mange une tarte à la rhubarbe du jardin de mon oncle et s'en délecte. Pendant que moi, je continue à faire des gâteaux pour l'anniversaire de ma soeur. Les invités nombreux, ont envahis les pelouses garnies de tables enjuponnées. A ce moment là, le train de 16h02 entre en gare. La foule, heureuse de recevoir enfin la visite de JUSTINE, est venue aussi. Pierre est stupéfait de la gentillesse de Justine..(ça c'est con : moi je sais) et de sa petite soeur Sarah.
Ensuite, plutôt maintenant, le frère de mon oncle et sa femme (ma maman), disons plus simplement : notre maman à nous, les bras chargés de cadeaux arrive vers Pierre ravi.
Quel magnifique anniversaire.
Des amis, venus de partout s'échangent des embrassades.
Soudain, un cri : "Voilà Carlos!" .
Souriant, il s'avance suivi de Justine et tout à coup la musique prend le relais entonnant un rock'n roll endiablé, rendant ainsi les invités obligés de danser.
Ma soeur peut enfin danser avec son amoureux, enlacés tendrement ils se dirigent vers la tonnelle où le cadeau 'justine-carlos' attend.
La fête bat son plein.
Vers 23h, les cadeaux sont enfin ouverts. Pierre se demande ce qu'est devenu le petit paquet.
- Ah, il est là-bas!
- Mais que peut- il contenir ??
- Ouvrons-le!
- Une petite clef ... De qui peut-il venir ce cadeau ?
- C'est surement de la part de Justine
Ma soeur comprend. Pour ma part, je suis super excité.: je vois le porte-clef !!!! Enfin, le coeur battant, il s'approche : wouah dit-il
Petit à petit, l'émotion l'envahit......blême il s'avance près du cadeau qu'il entend tinter....
Tinter un claxon ....? Ouraaaah! Crie-t-il.
Superbe, le vélo du petit Mattéo !
La fête est à son comble.
Arrive alors le cadeau de justine-carlos : la dernière "golf" ... C'est précisément le rêve de son enfance.
Toute émue, Justine s'avance et dit : "à ma vraie amie, Patricia, du fond du coeur, je te dédie en ce cadeau.
Finalement, toutes deux, sans chichis vont fêter... la retraite de justine.

Le lendemain, soleil, plage et farniente sur la côte d'Azur la grande bleue avec ses voiliers et ses yachts de personnes richissimes venant de par le monde (comme les insectes nuisants). Hélas, la météo en décida autrement, de lourds nuages noirs annoncés la veille, se rassemblèrent menaçants et crevèrent en pluies diluviennes. Un orage mémorable se déchaîna et une tempête fit rage pendant toute l'après-midi. A la fin, on a même dû repêcher un homme imprudent qui faisait de la planche à voile.
Heureusement le soir, le ciel se dégagea et une belle soirée pris place. Et soudain, une coup de feu éclata.
- Qu'est-ce que c'est que ça ? s'écria un jeune homme.
- Là, regardez ! dit un autre en éclatant de rire.
- Mais ... c'est son pot d'échappement qui a "lâché" son trop de gaz ....dit-il en éclatant de rire.

Après cet incident, tout le monde se dirigea vers le bar avec l'intention de bien finir la journée. (ouf).

Pierre, qui avait toujours faim, se dirigea directement vers le buffet, alors qu'il se servait une belle tranche de pastèque une énorme guêpe se posa sur le bout de sa langue et le piqua. On appela tout de suite le médecin de l'hotel qui déclara que ce n'était pas grave, il parlera un peu moins dans les jours à venir ... et tout le monde partit d'un franc éclat de rire.
Et la fête continua... Mais il était écrit que la nuit réserverait d'autres surprises. Soudain, dans le ciel dégagé, une vive lumière accompagnée d'un bruit tonnant apparu. Tout le monde leva les yeux : magnifique encore un feu d'artifice, des couleurs des plus belles les unes que les autres s'étalaient dans le ciel à cette heure où beaucoup dorment, c'était pour nous : une nuit magique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire sans fin
Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» L'histoire sans fin.
» Histoire sans fin (nouveau jeu)
» Harmonium
» Répliques cultes dans les films
» ATREYU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Icône-Marley :: Les papotes :: Petits jeux entre amis-
Sauter vers: